Archives pour la catégorie Vidéos et Podcast

Ce qu’est et ce que n’est pas la méditation de pleine conscience

 

   

On prête moult vertus à la méditation de Pleine conscience. Mais que cache ce sponsoring débridé ? Est-ce la réalité ? Réponse de Geneviève Hamelet, présidente de l’Association pour le Développement de la Mindfulness en France, qui balaie de nombreuses idées reçues.
 

De nos jours, la méditation de Pleine conscience s’invite partout, sur nos smartphones, dans les librairies, les hôpitaux, les open spaces… Est-ce une pratique contemporaine ? 

Pas du tout ! C’est le Bouddha qui en a parlé pour la première fois. Pour lui, l’entraînement de la conscience était, en soi, un chemin complet vers l’Éveil. L’un de ses premiers enseignements, qui est retranscrit dans le grand sutra (1) « Satipatthana » (en pali) sur les quatre fondements de l’établissement de la Pleine conscience, également appelé parfois « Les quatre placements de l’attention », y fait référence. C’est pourquoi cette pratique est présente dans toutes les écoles bouddhistes, le Theravada, le Mahayana et le Vajrayana. Elle prend simplement des formes et des noms différents selon les cultures et les traditions.

En quoi consiste la Pleine conscience ?

Avant d’expliquer ce qu’est cette méthode, revenons d’abord sur ce terme. Le mot d’origine, pali, a été successivement traduit en anglais par « mindfulness », puis en français par « Pleine conscience », et désormais, de plus en plus souvent, en France, par « présence attentive » ou « présence consciente ».
En Occident, c’est Jon Kabat-Zinn, professeur de médecine, enseignant et docteur en biologie moléculaire, qui après avoir découvert et pratiqué la pleine conscience avec plusieurs maîtres dont le Coréen Seung Sahn, dans les années 70, a développé le premier, en 1979, la MBSR, une méthode de réduction du stress basée sur la Pleine conscience. Pour lui, la Pleine conscience opère à partir du moment où l’on pose son attention sans jugement sur l’expérience qui se déploie, dans l’instant présent. Le support de l’attention peut être un objet interne ou externe : notre respiration, une partie de notre corps, une statue ou même un caillou. Cette approche, centrée sur le moment, favorise la construction d’une nouvelle attitude à l’égard des pensées, émotions, et comportements, et évite à ceux qui la pratiquent de développer des ruminations négatives qui génèrent des états d’esprit faits de tristesse, d’angoisse, de peur et de mal-être.

Continuer la lecture de Ce qu’est et ce que n’est pas la méditation de pleine conscience

Notre cerveau est plastique…

La méditation a le pouvoir de transformer notre cerveau. Un nombre croissant d’études scientifiques le montrent.

 

apprendre-à méditer-Paris-online

 

Atteindre, grâce à la méditation,  un état d’esprit plus résilient, parvenir à mieux gérer les situations à haut potentiel de stress,  apprendre à reconnaître et désamorcer les pensées angoissantes et l’anxiété, solidifier sa concentration et son attention, tout cela est rendu possible grâce à la plasticité cérébrale. 

Notre cerveau est un organe dynamique qui évolue tout au long de notre vie. L’imagerie cérébrale par IRM a montré que notre cerveau se remodèle en fonction des apprentissages et des expériences que nous traversons, créant ainsi de nouveaux neurones et connections neuronales. 

Apprendre à méditer avec LE PROGRAMME MBSR 

Cette video l’explique très simplement . 

 

 

Et parce que la méditation n’a de sens que si elle fait partie d’un bouquet, voici les 4 composantes qui favorisent une neuroplasticité cérébrale 

  • continuer, chaque jour, à acquérir des connaissances
  • être actif
  • avoir une bonne hygiène de sommeil 
  • participer à des activités sociales 

Le neuroscientifique Philipe FAIT  à écouter dans cette conférence TED x


 

Clara Gaymard et Gonzague de Blignières…. au sujet de la méditation.

Rencontre enthousiamante pour une interview inédite dans les locaux de Raise*

Témoignage-Méditation Ses 2 fondateurs Clara Gaymard et Gonzague de Blignières nous livrent une interview pour relater leur expérience de la méditation…

Ils ont crée le MEB MOUVEMENT POUR UNE ECONOMIE BIENVEILLANTE-

ou comment RÉCONCILIER LE PROFIT ET LA GÉNÉROSITÉ ? LA FINANCE ET L’ENTREPRISE ? LA PERFORMANCE ET LE LIEN SOCIAL

 

 

*Fond d’investissement crée en 2013 qui reverse 50 % de ses bénéfices à une Fondation pour aider de jeunes entreprises en croissance ( Jec )

Raise