Archives pour la catégorie Mon actu

Programme MBSR- Février 2020

Programme MBSR- Mindfulness Based Stress Reduction 

La réduction du stress par la pleine conscience

 

8 séances heddo,  le dimanche matin 

du 02 février au 22 Mars 2020

 

INSCRIPTION OUVERTE 

  • « En général, nous voyons ce que nous voulons voir plutôt que ce que nous avons sous les yeux . Nous regardons mais sans forcément appréhender ni comprendre. Peut être nous faut il accorder notre vision comme nous accordons un instrument, pour augmenter sa sensibilité, sa portée, sa clarté ?  Il s’agirait alors de voir les choses telles qu’elles sont réellement et non telles que nous voudrions ou redouterions qu’elles soient, ou ce que nous sommes conditionnés socialement à voir ou à ressentir.    »                               Jon Kabat-Zinn 

 

Revue Méditation # 1

 

Ma contribution au 1er numéro de la revue Méditation 

Article : « Je médite en pleine conscience »

Revue Méditation # 1 Juillet- Aout-Sept 2019 . Art de Aurore Esclauze 

méditation-Paris-groupe MBSR

 

Des dizaines de notifications sur notre téléphone, ses sollicitations permanentes… Le moment présent est un concept qui nous est bien souvent étranger dans cette société à 100 à l’heure. Pourtant, au milieu de cette agitation, la pleine conscience émerge. Sylvie Chabas, instructrice MBSR, nous en dit plus sur cette forme de méditation qui peut paraître simple mais qui, en réalité, implique un véritable engagement. 

 

lire la suite …

 

 

 

Programme MBSR- septembre 2019

Programme MBSR- Mindfulness Based Stress Reduction 

La réduction du stress par la pleine conscience

 

8 séances heddo,  le dimanche matin 

du 08 septembre  au 03 novembre 2019 

 

INSCRIPTION OUVERTE 

  • « En général, nous voyons ce que nous voulons voir plutôt que ce que nous avons sous les yeux . Nous regardons mais sans forcément appréhender ni comprendre. Peut être nous faut il accorder notre vision comme nous accordons un instrument, pour augmenter sa sensibilité, sa portée, sa clarté ?  Il s’agirait alors de voir les choses telles qu’elles sont réellement et non telles que nous voudrions ou redouterions qu’elles soient, ou ce que nous sommes conditionnés socialement à voir ou à ressentir.    »                               Jon Kabat-Zinn 

 

 Info dernière minute :
Les sessions au Centre Qee ne sont pas reconduites . 

Clara Gaymard et Gonzague de Blignières…. au sujet de la méditation.

Rencontre enthousiamante pour une interview inédite dans les locaux de Raise*

Témoignage-Méditation Ses 2 fondateurs Clara Gaymard et Gonzague de Blignières nous livrent une interview pour relater leur expérience de la méditation…

Ils ont crée le MEB MOUVEMENT POUR UNE ECONOMIE BIENVEILLANTE-

ou comment RÉCONCILIER LE PROFIT ET LA GÉNÉROSITÉ ? LA FINANCE ET L’ENTREPRISE ? LA PERFORMANCE ET LE LIEN SOCIAL

 

 

*Fond d’investissement crée en 2013 qui reverse 50 % de ses bénéfices à une Fondation pour aider de jeunes entreprises en croissance ( Jec )

Raise

Venir méditer aux Galeries Lafayette…

 

Venir dans le temple de la consommation pour…. s’initier à la respiration consciente et venir échanger sur cette pratique en plein essor. Moi je dis : OUI !

Bravo  et merci  aux Galeries Lafayette et à Petit Bambou d’avoir osé ce contre-pied!

Une occasion unique d’aller à la rencontre d’un public qui ne serait peut être jamais venu dans une salle de méditation !

Spontanément, allez savoir pourquoi ?  j’ai repensé à ce billet d’humeur de Nicole Ferroni.  Allez , on le réecoute pour le fun !

Pratiquer la Pleine Conscience avec les applications …

Sur l’app Petit BAMBOU 

Collaboration régulière avec l’application Petit Bambou ( 7,5 millions d’inscrits )  pour l’écriture et l’enregistrement de méditations audio guidées. 

 

DECOUVRIR MES MEDITATIONS SUR PETIT BAMBOU

 

Les PODCASTS de la chaîne suisse  RTS

Méditation 2/5 – Petit BamBou, le souffle rentable

Leader européen des applications de méditation, Petit Bambou a connu un succès exceptionnel durant la crise sanitaire et compte désormais quelque 7,5 millions dʹabonnements payants, dont 150 000 en Suisse. Fondée en 2015 par deux jeunes Français, lʹapplication propose des méditations en plusieurs langues. Elle travaille avec des instructeurs de pleine conscience dʹAllemagne, dʹItalie, des Pays-Bas ou bien sûr de France, comme Sylvie Chabas qui, ce matin-là, enregistre une série de méditations dans un studio parisien.

Reportage: Raphaële Bouchet Réalisation: David Golan Production : Laurence Difélix

 

 

Sur l’app

Méditer pour « vivre » la maladie autrement.

Médecins, scientifiques, psychologues… Tout le monde parle aujourd’hui du rôle essentiel de la méditation pour les malades et leurs proches. Que vous soyez patient, accompagnant ou soignant,  cette application a été conçue pour vous faire découvrir et pratiquer la méditation de pleine conscience.

LE PROGRAMME « ACCUEILLIR CE QUI EST « 

Télécharger l’application 

LA MEDITATION QUI DECRISPE …

apprendre- méditer-ParisRAJEUNIR EN DOUCEUR…Yoga, acupuncture, naturopathie, massage et …méditation.

Ma contribution à l’article d’Isabelle Sansonetti paru dans le magazine ELLE  de Mars 2018 .

Décidément, la méditation sait tout faire !

 Petit extrait :

« Le stress donne mauvaise mine, le fait de l’éloigner oxygène tout notre être. Car c’est prouvé, la méditation de pleine conscience répare ce qu’il détruit dans le corps », affirme Sylvie Chabas. L’instructrice MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) rappelle que ses bénéfices sont reconnus, surtout pour freiner le vieillissement. Une étude (publiée dans « Psychoneuroendocrinology », juin 2011) a démontré que la méditation active la sécrétion de la télomérase, enzyme qui prévient l’usure des télomères à l’extrémité de nos chromosomes, ce qui favoriserait la longévité.

Comment ça se passe.

« On s’installe dans une position stable qui permet d’être détendue mais en alerte, et on ne fait rien. Au quotidien, chaque acte est destiné à l’obtention de quelque chose, là, il faut seulement se laisser être et observer ce qui se passe, invite Sylvie Chabas, qui conseille un apprentissage guidé. C’est bien que les premières séances s’accompagnent d’un débriefing, que quelqu’un explique que c’est normal de ressentir telle ou telle chose. » La bonne attitude ? Ne pas en attendre trop ou un résultat précis, par exemple un calme à toute épreuve ou un front lisse comme après une injection de Botox. « Ce n’est pas une crème de beauté ! Méditer s’inscrit dans la durée et la régularité, un peu comme un pianiste qui fait ses gammes, même si les bénéfices ressentis peuvent être rapides, à partir d’une semaine de pratique quotidienne », encourage Sylvie Chabas (mbsr-pleine-conscience.org).