Archives pour la catégorie Publications et actualités

Clara Gaymard et Gonzague de Blignières…. au sujet de la méditation.

Rencontre enthousiamante pour une interview inédite dans les locaux de Raise*

Témoignage-Méditation Ses 2 fondateurs Clara Gaymard et Gonzague de Blignières nous livrent une interview pour relater leur expérience de la méditation…

Ils ont crée le MEB- Mouvement pour une économie bienveillante ou comment RÉCONCILIER LE PROFIT ET LA GÉNÉROSITÉ ? LA FINANCE ET L’ENTREPRISE ? LA PERFORMANCE ET LE LIEN SOCIAL

Mouvement pour une économie bienveillante 

*Fond d’investissement crée en 2013 qui reverse 50 % de ses bénéfices à une Fondation pour aider de jeunes entreprises en croissance ( Jec )

Raise

Bonheur et épanouissement humain – Etude Harvard

Qu’est ce qui maintient les gens en forme et heureux ?

L’étude d’Harvard sur le développement de l’adulte est la plus longue étude jamais réalisée sur l’épanouissement humain.

Elle a démarrée il y a 76 ans et se poursuit encore aujourd’hui .

debuter la méditation

Depuis 1938, 724 hommes ont été observés, questionnés, année après année,  sur leur travail, leur vie familiale et sociale, leur santé.

2 groupes bien distincts formaient le panel de cette enquête. Le premier était composé d’hommes entrant dans leur  2eme année d’université à Harvard . Le deuxième était composé d’habitants du quartier le plus pauvre de Boston.

60 d’entre eux sont encore en vie aujourd’hui et la plupart ont plus de 90 ans  et la vie de leurs  enfants, près de 2000 personnes,  est désormais étudiée .

Cette étude au long cours a mobilisé plusieurs générations de chercheurs , tous issus du Laboratory of adults au Massachusetts General Hospital.

Le psychiatre Robert Waldinger  qui s’exprime dans le TEDx ci dessous est le 4eme directeur de recherches .

Méditation et intelligence créative

meditation et intelligence

Telle une abeille dans un parterre de fleurs, l’esprit humain butine naturellement d’une pensée à l’autre. Dans un monde professionnel où tout va très vite, où les informations pleuvent et les délais courent à toute allure, nous sommes tous mis en demeure de penser vite . Plus que la réflexion, c’est la réaction qui est à l’ordre du jour. Pour rentabiliser notre temps au maximun et éviter l’ennui, nous remplissons chaque moment disponible par de la stimulation mentale- à quand remonte la dernière fois où vous vous êtes assis(e) sur une chaise et avez fermé les yeux, juste pour vous détendre ?

Le fait de garder l’esprit occupé équivaut à un gaspillage de nos plus précieuses ressources. C’est vrai, notre cerveau peut faire des merveilles à grande vitesse. Mais il en accomplira tellement plus si on lui donne de temps à autre le loisir de se détendre. Apaiser radicalement notre esprit peut améliorer notre esprit, notre calme intérieur, augmenter notre concentration et notre capacité à penser de façon plus créative. Cela peut nous apporter ce que Milan Kundera appelle une « sagesse de la lenteur ». Continuer la lecture de Méditation et intelligence créative

Pourquoi la pleine conscience peut-elle avoir un effet bénéfique sur votre cerveau ?

Cette pratique permettrait de mieux gérer ses émotions et son stress mais aussi d’améliorer son estime de soi.

On ne parle plus que de la pleine conscience dans le monde des affaires. Mais saviez-vous que tout ce battage repose sur des travaux scientifiques ?

Des recherches récentes fournissent des preuves tangibles selon lesquelles l’attention sur l’instant présent, sans porter de jugement (encore appelée « pleine conscience »), modifie le cerveau, et cela d’une manière que toute personne travaillant dans un environnement commercial aussi complexe que celui d’aujourd’hui – et assurément chaque leader – devrait connaître. Continuer la lecture de Pourquoi la pleine conscience peut-elle avoir un effet bénéfique sur votre cerveau ?

LA MEDITATION QUI DECRISPE …

apprendre- méditer-ParisRAJEUNIR EN DOUCEUR…Yoga, acupuncture, naturopathie, massage et …méditation.

Ma contribution à l’article d’Isabelle Sansonetti paru dans le magazine ELLE  de Mars 2018 .

Décidément, la méditation sait tout faire !

 Petit extrait :

« Le stress donne mauvaise mine, le fait de l’éloigner oxygène tout notre être. Car c’est prouvé, la méditation de pleine conscience répare ce qu’il détruit dans le corps », affirme Sylvie Chabas. L’instructrice MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction) rappelle que ses bénéfices sont reconnus, surtout pour freiner le vieillissement. Une étude (publiée dans « Psychoneuroendocrinology », juin 2011) a démontré que la méditation active la sécrétion de la télomérase, enzyme qui prévient l’usure des télomères à l’extrémité de nos chromosomes, ce qui favoriserait la longévité.

Comment ça se passe.

« On s’installe dans une position stable qui permet d’être détendue mais en alerte, et on ne fait rien. Au quotidien, chaque acte est destiné à l’obtention de quelque chose, là, il faut seulement se laisser être et observer ce qui se passe, invite Sylvie Chabas, qui conseille un apprentissage guidé. C’est bien que les premières séances s’accompagnent d’un débriefing, que quelqu’un explique que c’est normal de ressentir telle ou telle chose. » La bonne attitude ? Ne pas en attendre trop ou un résultat précis, par exemple un calme à toute épreuve ou un front lisse comme après une injection de Botox. « Ce n’est pas une crème de beauté ! Méditer s’inscrit dans la durée et la régularité, un peu comme un pianiste qui fait ses gammes, même si les bénéfices ressentis peuvent être rapides, à partir d’une semaine de pratique quotidienne », encourage Sylvie Chabas (mbsr-pleine-conscience.org).

 

 

Les médecins face aux sirènes de la méditation.

 

LE MONDE SCIENCE ET TECHNOLOGiE

Edition du 8 janvier 2018

Cette technique d’inspiration bouddhiste, qui séduit l’Occident, peut-elle se fondre dans les pratiques médicales classiques ?

Au début de la séance, il faut rajouter des chaises. On les agence en cercle afin que les participants puissent discuter de leurs expériences. Une bonne vingtaine en tout pour cette séance de thérapie cognitive fondée sur la méditation de pleine conscience, à l’hôpital Sainte-Anne, à Paris.

Cette technique inspirée de la méditation boud­dhiste consiste à porter son attention, sans jugement, sur ses sensations, ses pensées et ses émotions de manière à en devenir pleinement conscient et à se libérer de leur emprise. L’intérêt en psychiatrie ? Il s’agit d’un complément de la psychothérapie que suivent ces patients pour traiter leur dépression, afin de prévenir les ruminations, un symptôme qui précède les rechutes.

Continuer la lecture de Les médecins face aux sirènes de la méditation.

Conférences et ateliers de Saki Santorelli de passage à Paris- sept 2017

Conférence  parisienne de Saki Santorelli ce mercredi 6 septembre 2016 à l’Espace Saint Martin  .

conference santorelli-mindfulness-MBSR-Paris-Boulogne

Professeur en médecine, Saki Santorelli est directeur de la Clinique de Réduction du Stress, fondée par Jon Kabat-Zinn en 1979, et directeur du Center for Mindfulness (CFM) à la Faculté de Médecine de l’Université du Massachussetts.

Membre du Département de Médecine Préventive et Comportementale de la Faculté de Médecine, il a travaillé avec des milliers de patients, et participé à la formation de plusieurs générations de praticiens et chercheurs en mindfulness, plus spécifiquement sur le programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction). En 2001, il a fondé Oasis Institute, le centre de formation professionnelle du CFM où il a mis en place un parcours complet de formation des instructeurs MBSR. Aujourd’hui, dans le monde entier, plus de 740 programmes MBSR sont implémentés dans des hôpitaux, des cliniques ou auprès de particuliers.

Il est venu à Paris  pour la parution de l’édition française de son livre « Guéris-toi toi-même » –  Ed : Les Arènes).